Samuel Ringoir (Amarillo) et Spartan Worldwide

Pour ceux qui courent encore après ce vieil arnaqueur de Samuel Ringoir (ou Amarillo – cf. cet article), ces infos pourraient vous intéresser.

Il a récemment ouvert un nom de domaine chez OVH (le 17 février 2010 exactement): samuelringoir.net.  Pour l’instant il n’y a rien sur l’hébergement, j’espère voir arriver du contenu plus tard, ça pourrait être drôle, mais j’ai comme un doute.

Vous serez peut-être également curieux de voir les données administratives du possesseur de ce nom de domaine:

Administrative Contact:
Spartan ISC
Ringoir Samuel
5 Place du Champ de Mars
Bruxelles, 1050
BE
+32.25503887
(fax: +32.25503888)
sringoir@spartan-worldwide.com

(Toutes les infos sont accessibles là: http://whois.domaintools.com/samuelringoir.net)

Vous aussi vous vous demandez ce qu’est spartan-worldwide.com ?  Pour l’instant, c’est rien du tout.  À savoir un autre hébergement OVH vide, également ouvert par Samuel (et une autre personne dont il semble usurper le nom).

Registrant:
International Security Task Force (ISTF)
[nom censuré] Damien
[adresse censurée]
[adresse censurée]
[adresse censurée]
[téléphone censuré]
damien@bulldogprod.be

Administrative Contact:
Brussels Retro Nights
Amarillo Sam
5 place du champ de mars
Bruxelles, 1050
BE
+32.25503887
(fax: +32.25503888)
kennedysnotdead@gmail.com

(Toutes les infos sont accessibles là: http://whois.domaintools.com/spartan-worldwide.com)

Je n’ai pas pu trouver de réelle info concernant Spartan ISC.  Par contre, il y a ce site, avec un nom très similaire: http://www.spartansworldwide.com/.  Je ne sais pas s’il y a un rapport (j’en doute).
Rien trouvé non plus sur l’ISTF ni sur Brussels Retro Nights.

Une recherche sur l’adresse renseignée par Samuel amène rapidement à une page permettant de booker des salles de réunion.  Pour moi, il s’agit tout simplement d’un bureau virtuel.  D’après le site, pour plus d’infos sur ces locations, il faut contacter Mme Leblon (formulaire de contact sur le site).
La salle semble appartenir à la société ServCorp, mais ça ne nous avance pas beaucoup.

Vous noterez aussi l’autre adresse e-mail: damien@bulldogprod.be.  De mémoire, il s’agit d’un ancien projet de Samuel avec lequel il avait arnaqué plusieurs personnes.  Visiblement, ça reprend du service puisque le nom de domaine a récemment été renouvelé (le 29 décembre 2009), encore une fois par Samuel, et encore une fois en se servant du nom de Damien.

(Si vous souhaitez obtenir les infos de ce nom de domaine, rendez-vous sur dns.be -seul habilité à fournir les whois des noms de domaine .be– et recherchez « bulldogprod » dans le champ de recherche en haut à droite)

Il est aussi possible de creuser du côté des adresses e-mail utilisées par Samuel.  Vous l’aurez peut-être remarqué dans l’un des rapports de Domaintools, son adresse kennedysnotdead@gmail.com est associée à quelques 14 noms de domaines, et sringoir@spartan-worldwide.com à 5 autres !  Hélas, pour savoir lesquels, il faut payer, et j’estime avoir déjà suffisamment payé pour Sam.
Mais en cherchant par d’autres voies, j’ai tout de même pu mettre le doigt sur quelques uns de ces noms de domaine.  On trouvera ainsi http://wow-belgium.com (infos), http://kennedysnotdead.com (infos), http://kennedysnotdead.net (infos), http://kennedysnotdead.org (infos).

Encore et toujours des trucs vides commandés chez OVH; à n’en pas douter, ce sont juste des façades dont il se sert pour diverses arnaques.

Notez également qu’il utilise aussi son pseudo « kennedysnotdead » sur Overblog: http://kennedysnotdead.over-blog.com/ (aucun doute vu la description du blog: « Blog dédié à la création de la BD Kennedy’s not Dead, par Samarillo (auteur) et Nikopek (dessin) »).  Je ne sais pas qui est ce pauvre Nikopek, mais si quelqu’un souhaite prendre contact, voici son twitter: http://twitter.com/FonZieSuperstar.

Voilà.  J’espère que ces informations pourront être utiles à quelqu’un.  N’hésitez pas à réagir dans les commentaires, à propager l’article et/ou à écrire les votre.  Je mettrai un lien référent avec plaisir.

Pour terminer, deux portraits de Samuel:

 

97 thoughts on “Samuel Ringoir (Amarillo) et Spartan Worldwide

  1. Neuf langues, de Cerf!!! Mais alors tu es un troglodyte… Pardon, un polyglotte… Laisse-moi deviner,tu inclus certainement dans les 9 la Zorglangue, le Schtroumpf du Sud (…chaperon schtroumpf…), le Schtroumpf du Nord (…schtroumpferon rouge…), le Syldave, le Javanais, peut-ëtre le Verlan, quelques dialectes regionaux, asiatiques ou africains dont personne ne pourra, avec un peu de chance, contrôler l’ignorance…
    Tu es un vrai ballon de baudruche, ton excellence…

  2. Damien / Tracy : « La Cage aux Folles », « Tootsie » ? Mon coeur balance !

    @ Mordecai : c’est quoi cette manie de mettre des points de suspension partout , J’ai la même et j’ose plus le faire, on va croire que tu es ma « Tracy » !

  3. C’était pour ne pas contredire à outrance la « grande Dada », alias la « grande Tratra » qui a menacé d’écraser le doux rêveur que je suis, à moins bien sûr qu’avant cela, il ne soit pris en otage par le Front de Libération Internationale de Tous les Pays du Monde.

  4. et pour ton info Sam tracy et moi on est deux personnes physique différente. le prévisible comme tu dis ce n’est pas lui, la personnes s’appelant tracy!! bon aller sac de gras bisous

  5. Ça ressemble à du Français, mais ce n’est pas très intelligible tout cela. Quelqu’un peut traduire…

  6. P*tain, Damien qui me traite de sac de gras alors que mon régime draconien m’a fait descendre à 86 kilos, alors que lui-même affiche un bon 110/115 kilos de graisse adipeuse ! Enoooooorme…

    T’avais pas décidé de plus t’abrutir à répondre à mes commentaires ? parce que ça doit faire genre 10 fois que tu tapes une fausse sortie.

    Au passage, j’aime beaucoup le chapitre moralisateur où Tracy me reproche d’être jaloux de ta réussite (mouhahaha).

    Ça se passe comment d’un point de vue familial avec ton fils ? Tu le vois quoi ? une ou deux fois par mois si tes parents veulent bien s’en occuper ?

    Si je ne me trompe, tu occupes toujours ta chambre d’adolescent au sommet de la maison familiale ? A 25 ans, c’est de la réussite pour un mec qui as pas ses humanités ;)

    Et niveau boulot, à part ta nouvelle invention de gardien d’ambassade, t’en es où ? Toujours au chômage à 400 balles par mois ? Ah oui, c’est vrai que tu touches de l’argent des Forces Spéciales belges pour ton statut d’officier de réserve : ça arrondit les fins de mois.

    Sentimentalement, je ne m’inquiète pas… Là on peut dire que t’assures. Moi je retiens l’époque où tu étais avec A., 15 ans (décembre 2009), que tu as trompé avec S. (même époque, ou un tout petit peu avant), 13 ans (tu te rappelles, j’ai bien failli te dégager quand j’ai appris ça, mais t’as promis que ça se reproduirait plus); puis y a eu N., à qui t’as pompé quelques milliers d’euros avec ton histoire de prise d’otage (je reste là-dessus, mais c’était tellement gros). Puis dans le registre de la fiction, y a eu le mannequin international : Tracy (j’ai abordé le sujet plus haut quand la mémoire m’est revenue de manière certaine).

    C’est vrai qu’en terme de réussite, tu te poses sévère, pépère ^^

    Tu vois mon vieux, y a des trucs dans ma vie dont j’suis pas fier, pas mal même; mais des réussites, j’en ai eu, et je sais que j’en aurai encore (sauf si t’es assez burné pour venir me plomber avec ton Marui de service).

    Remballe tes balloches Guignol, à chaque message, tu t’enfonces un peu plus.

    Quoi que t’as de la chance, dans l’article d’Anto, on te présente encore comme une victime.

    Bref… *soupir* J’en aurais tellement à raconter que j’vais me mettre à WordPress si ça continue.

    xOxO
    Gossip Sam

  7. Et quoi alors tu pense que je suis damien oulaa je suis flattée merci beaucoup rohhh mais faut se calmé hein XD Bon alors petit gamin de premiere classe tu te prend pour qui réellement putain d’après se que j’ai lu tu a 170 de QI ben je vois pas ou ils sont car faut vraiment être con pour croire des choses aussi conne bahhh.. franchement tu sais quoi je crois que damien comme moi on perd notre temps mais la difference c’est que moi je vais continuer a repondre a tes commentaires stupide car je jubile j’adore sa change mon quotidien car l’école c’est pas le top en ce moments =) Franchement j’adore voir les conneries qui sortent de toi EXELENT =D Et ahh oui le frics ne fais pas tout dans la vie la preuve tu te retrouve seul comme un con d’après se que je peut voir et entendre. Le frics, le frics putain mais faut se calmer sur ce point moi j’en ai pas tellement et je m’en porte super bien :D Bon sur ce si tu crois encore que je suis damien sa me fais bien rire tout se que tu arrive a faire c’est a me remonter le moral en me faisant rire avec tes conneries aussi heu… je vais me taire
    Bon aller bisous croquette XD

  8. Alors puisque apparemment la grande tête de noeud que tu es est super au courant de ma vie.
    mon fils j’en ai la garde c’est le point numéro 1.
    moi je ne vie pas à 25 ans chez maman et papa.
    j’ai mon chez moi sac à merde.

    pour continuer je te rappel que tu as 34 ans que tu vie avec ta maman et ton petit frère que je pleins sincèrement du plus profonds de moi même car t’avoir a la maison c’est pénurie de moyen…

    tu voles toujours la carte de banque de ta maman pour lui dépouillé son comte en banque comme ton frère me la comté?

    la pauvre sincèrement elle mérite pas ce que tu lui fais. elle a une petite pension de retraité et tu arrive encore à lui posé problème. ta maman est une sainte femme je la pleins et là je suis on ne peut plus clair.

    aller invente toi une vie sur internet puisque c’est ton passe temps favoris.

    Prostituer du net cela te va comme un gant.

    la pour moi la discutions est clo.
    je me suis bien amusé a lire tes paragraphe à déchet.

    à une prochaine.
    peace

    PS: je te pleins Samy… ta vie est merdique…

  9. Syntaxe, participes passés, accords, récurrences… Tout y est.

    Tu esto Tracy / Damiano (gémeaux schizos ?):)

    Tracy, j’espère bien que tu continueras à poster! J’me fait un trip Séries pour l’instant, et entre chaque épisode, je viens CTRL+F5 sur cette page pour me divertir.

    Au fait, tout à l’heure (commentaire de 0h07), Damien a fait une erreur. Il a parlé pour toi en mettant son nom (je cite : « le prévisible comme tu dis ce n’est pas lui »). Sale lapsus, hein ^^

    Puis si on y regarde d’un peu plus près, analyse la fin de vos messages, pour exemple :

    DAMIEN : « bon aller sac de gras bisous »

    TRACY : « Bon aller bisous croquette XD »

    DAMIEN : « Aller maintenant je te laisse bisous petit bébé :d »

    Je pense que le doute n’est plus permis :S

    Pour information, « lapsus », c’est pas une insulte, donc ne t’emballe pas (quoiqu’en deux mots, ça peut devenir vulgaire).

    C’est pas donné à tout le monde de pouvoir jouer plusieurs personnages à la fois, mais quand c’est pathologique, y a fatalement une erreur à un moment ou à un autre :(

    Snif 4 you,
    S.R.

    PS : @ Damien : Comment se fait-il que tu aies ton chez-toi alors que tu es sorti de chez tes vieux faire une virée cigarette au Paki de l’avenue George Henri avec la Golf à papa y a pas si longtemps que ça ? Tu as la garde de ton fils ? samère va sûrement venir le confirmer ici en accordant mal ses participes passés ;)

    Quant à Maman Sam, c’est clair que ses 789 Euros de pension couvrent le loyer, la voiture (leasing hein, j’suis pas millionnaire moi), la bouffe, les études de Simon, les fringues, les médicaments, le téléphone/TV/Internet, ma Codéïne, Pokerstars, WoW, Megaupload, Usenet.nl, les magazines et journaux, les bouquins (on lit chez nous ^^), mes Avocats, Purple Haze ou Orange Bud selon l’humeur et j’en passe. C’est là qu’on se rend compte de la notion que tu as des responsabilités de la vie quotidienne.

    Pour le « prostitué du net », faudra m’éclairer. Quant à m’inventer une vie, c’est pas mon truc, la mienne est déjà assez palpitante (parfois déprimante) comme ça.

    Tes arguments sont pitoyables. laisse plutôt la place à Mordecai ou Rinçoir, eux au moins ils font avancer le débat et ils élèvent le niveau, même s’ils n’abondent pas en mon sens :(

    Bien à toi,
    Ton ancien professeur découragé par tant d’ignorance,
    S.R.

  10. @Damien,
    La mère de Sam est une sainte maintenant… « Tu parles Charles. » Je la connais depuis la fin des années soixante et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle ne récolte que ce qu’elle a semé, point final. Quand on dispose de si peu d’infos, on évite de mettre des conclusions stupides par écrit, mon gros canard.

    @Sam,
    Vamoose, d7-d6, ce qui était à coup sûr très prévisible.
    Papa Ringoir avait effectivement rencontré personnellement Boris Spassky,mais c’était à la fin des années 70, je n’étais pas au courant de leurs échanges sur l’échiquier, seulement du fait que la rencontre avait eu lieu en RFA, à l’époque et en Allemand, ce qui avait un peu limité le débat puisque feu Michel Ringoir ne maîtrisait pas la langue de Goethe comme il l’aurait souhaité.

    Au sujet de Jean-Michel Denis, je n’ai jamais eu la prétention d’assumer son identité. Ton père n’a pas eu qu’un filleul. De la même manière qu’il n’a pas eu que trois fils. Tu as à ce jour deux demi-frères quelque part en France, des jumeaux qui doivent avoir une bonne petite cinquantaine, une demi-soeur anglaise du même âge environ, ces trois individus étant les fruits des amours coupables que le playboy qu’était ton père a eues dans son environnement professionnel au moment où il courtisait déjà ta (pauvre) mère… Si la mémoire de cette dernière ne lui fait pas trop défaut, elle pourra éventuellement t’apporter une confirmation.

    Et l’autre demi-soeur, me demanderas-tu. Moins illégitme, elle a été conçue en 1951, lors d’un voyage à Munich et est née neuf mois plus tard à Tel-Aviv. Elle n’est pas totalement inconnue, toutefois, car je pourrais te montrer une photo d’elle, prise en 1998, à Buenos Aires, devant la tombe de Carlos Gardel, très étroitement enlacée avec l’actuel prof de philo qui répond au nom pittoresque de David André Josse Auguste RINGOIR!… Tu ne t’y attendais pas à celle-là.

  11. Intéressant le coup de la légende des enfants-bâtards; je vais creuser…

    Ma mère, qu’on laisse son passé derrière elle et que son présent et son avenir soient au mieux, ça sera déjà pas mal, et ça évitera de déborder hors des limites que je fixe arbitrairement (un jugement de valeurs n’a pas sa place ici la concernant).

    Je te donne mon coup au réveil, vers 15 heures du matin; j’ai envie d’être original, et mon échiquier est à l’autre bout de la maison : je dois visionner l’ensemble du jeu pour faire une proposition à la hauteur de mes (nos) attentes.

    Sur ce, après une cure de House M.D et un dernier passage chez Anto, au pieu je vais.

    Sleeping Ringoir

  12. L’autre demi-soeur, moins « illégitime »,a été conçue lors d’un voyage de guindaille à Munich en 1951, en compagnie d’une jeune Israëlienne d’origine scandinave. Elle est née neuf mois plus tard à Tel-Aviv et s’appelle Rynah.
    Je pourrais même te montrer une photo d’elle prise en août 1998 à Buenos Aires, devant la tombe de Carlos Gardel, tendrement et étroitement enlacée avec un certain prof de philo qui répond au doux nom de David André Josse Auguste RINGOIR… Ça t’en bouche un coin, certainement.

  13. Oups, désolé, nos messages se sont chevauchés.
    On continue plus tard.

    Moonlighting Rinçoir

  14. Ventrebleu et banzaï de mes bottes! Au moment où cela devenait intéressant, ces deux raspoutines-à-la-noix vont se pieuter… Encore! Encore!

  15. Rien à redire sur les annales de la famille Ringoir, exposées, de manière peut-être un peu ampoulée, par le sieur Rinçoir, mais, or, cependant, estimé Senhor Rinçoir, qu’en est-il des informations auparavant promises, du type « la première grosse arnaque de Sam » ou encore ses prétendues connexions avec les reprèsentants des forces de l’ordre… Nous attendons…

  16. Merde, mon clavier déconne, là…

    … Mais j’espère toutefois, que diantre, qu’il ne s’agissait pas simplement de « promesses électorales sans lendemain », mon cher Rinçoir…

  17. Patience, patience, mein liebe Herr Katzenschwanz, chaque chose en son temps

    Je me permettrais, avant de prendre congé, de plagier ici l’une des pompeuses formules du non moins pédant frère de Sam, en d’autres mots le crypto-intellectuel David Ringoir, quand il déclare pseudo-intelligemment: « Je suis politologue et non pas politicien, vous pouvez donc, et par conséquent, croire à mes promesses »… Une citation des plus ringardes, n’est-il pas?

  18. Apparemment, vous avez des griefs certains contre ce personnage et vous attendez manifestement que Sam aille s’abandonner dans les bras de Morphée pour les exprimer.
    Que vous aurait-il donc fait de si grave, que diantre, Senhor Rinçoir?…

  19. PAS TES AFFAIRES, PÉPÈRE!

    Veuillez excuser mon agacement soudain, « Rabbi Katzenschwanz », mais il serait meilleur que nous évitions ce sujet.
    Gute nacht und Bis morgen

  20. « Ira furor brevis est », que celui qui n’a jamais perdu patience vous jette la première pierre…
    Bonne nuit à vous également

  21. Alors samuel deja apprend a lire car « je te laisse mon petit bébé » c’est moi qui l’ai dis et non damien :D bon la tu t’enfonce de plus en plus et c’est chaque jour un plaisir de lire tes messages… Alors tu a vraiment que sa a faire de tes journées??? Bah tu a 34 ans d’après se que je vois et tu joue encore sur internet sur ce site mais franchement faut se calmer mon vieux car damien et moi on est deux personnes différentes comme il te la déja dis. Tu sais quoi plus tu perdra ton temps ici plus tu t’enfoncera et tu creusera ta tombe tout seul sans l’aide de personne. Ah oui si tu fais bien attention aux heures auxquels je poste mes commentaires tu verra bien que Damien et moi on est deux personnes différentes car comme tu l’a tres bien dis precedement damien etais en voiture lorsque j’ai poster le messages juste avant celui-ci XD rohhh comme on peut etre con meme avec 170 de QI HAHAHA laisse moi rire de tes conneries. Vraiment trop con pas possible pfff… enfin bon j’adore quand meme car tu t’enfonce de plus en plus. Et merci de me divertir quand je suis a l’école car on se fais trop chier on est qu’a 3 en classe a cause de ce volcan de merde :D J’espere que tu repondra vite car ce site est devenu mon passe temps favori pour l’instant
    Aller bisous ma tite croquette d’amour…

  22. Pardon: « Eureut lait sainple despri, kar leu rouaillôme dé sieut l’heur apartiens » :-))

    Et alors, Maître Rinçoir… Quelques nouveaux faits édifiants à nous narrer?…

  23. Mordecai = Rinçoir; arrête un peu de monologuer en passant d’un nom à l’autre. Tu n’as clairement pas besoin de ça pour dégainer ta fine plume.

    « Ils ont porté plainte et la justice est en marche »: ouais, ou pas. Enfin bon c’est pas comme si on y avait cru, de toutes façons.

    Et pour Sam qui « serait pratiquement prêt à nous rendre les sous tellement ce coup était minable », mieux vaut entendre ça que d’être sourd (ça doit être la 4ème fois que tu nous le ressers je pense, d’ailleurs).

    C’est affligeant la façon dont tu essaies de te racheter une conduite sous couvert de franchise. « Je suis un salaud et j’assume, mais un chouette salaud qui écrit bien et qui dégouline de culture »; ouais ouais… Tu restes quand même un type qui vit sur le dos des autres à coups d’arnaques et de mensonges. Moi ça ne me fait ni chaud ni froid, vu d’là, m’enfin c’est quand même franchement pas glorieux. Tu peux raconter ce que tu veux sur Damien, s’il est bien ce que tu dis, tu ne vaux pas spécialement mieux (gras ou pas, mytho ou pas, orthographe et grammaire ou pas).

    Enfin bon: au moins, vous êtes marrants à lire ! Et puis ça ramène un paquet de lecteurs.

  24. Merci pour la « fine plume », si tu trouves cela divertissant, pourquoi ne pas continuer, en effet…

    … Et pour information, « Mordecai Katzenschwanz » était un pseudonyme de boîte à lettres utilisé par feu Michel Ringoir quand il pratiquait l’art de l’esquive de ses divers créanciers… Je crois que Sam n’a pas eu besoin des ressources informatiques pour faire tomber le masque…

  25. … Et je ne manquerai pas, passant outre tes éloges, de t’exprimer malgré tout ma gratitude pour l’hospitalité que tu nous offre sur ton espace virtuel.

  26. Je serai curieux de connaître tes réussites Sam, fin bon une seule me suffit. Tu préfères me parler de ta vie sentimentale, de WoW/Farmville ou bien de ton excellente organisation des Miami Vice ? :D

  27. Enfin quelqu’un que Sam ne fait pas pleurnicher…
    Ça se fête, ventrebleu. Champagne!

  28. Rinçoir, de quel côté es-tu ?

    Mmmh, Pensons en joueur d’échec : Soit tu es effectivement celui que tu prétends être, (Je n’y crois pas une seule seconde), soit tu es Samuel Ringoir lui-même… (après tout, aux échecs, le plus grand challenge reste de jouer contre soi-même, si ca peut te donner ne fusse qu’un relent de l’illusion du scénariste minable que tu es, soit !).

    La troisième solution, je me la garde, parce que si c’est le cas, je sais exactement qui tu es, et je te retrouverai… Mais dans les trois possibilités, ne soyez pas dupe, vous qui suivez ce forum, ce que vous lisez n’est que de la poudre aux yeux (de la part de Ringoir&Rinçoir).

    Ps : Sam, que tu finisses d’une balle dans le dos, ou d’un cancer des poumons (tu fais toujours le tour des pharmacies et des médecins ? l’un des meilleurs moyens de te suivre d’ailleurs.), oui, un jour, tu auras ce que tu mérites… J’espère de tout coeur que ce sera long et douloureux.

    Mais rassure-toi, la partie est loin d’être terminée !

    Pps : Tu te ventes de tes arnaques soit disant minable, pourquoi ne racontes-tu pas tes petits chiffres ? Celle qui feront passer « De Cerf » pour Arsène Lupin en personne. Mensonge par omission ou… ah non pardon ! J’oubliai ta mythomanie congénitale et inconditionnelle, en plus de ta propension à cacher certains détails de ta pitoyable et misérable petite vie de célibataire forcé, condamné à la branlette dans ton bain (enfin pour le peu que tu te laves hein :).

    Retourne le jeu d’échec M. 1XX de QI, si un jour tu obtiens ce que tu veux, je t’en priverai, tôt ou tard…

  29. Est-il vraiment nécessaire de choisir un côté dans cette histoire?
    Éliminons les hypothèses superflues: je serais parfaitement capable de me faire passer pour Samuel Ringoir (que tu connais un peu, je te le concède) on-line et d’avantage encore d’autres membres de sa famille, peut-être même, qui sait, « celui que je prétends être »…
    Si tu éprouve le besoin de dire quelque chose à Sam, attends au moins qu’il apparaisse, je n’ai pas énormément de contacts avec lui et encore en aurais-je, je ne me souviens pas avoir accepté d’être un jour ton secrétaire.
    Si maintenant, et je me réfère à ta troisième hypothèse, tu savais exactement qui je suis, tu ne te ridiculiserais pas à parler de me retrouver. Je ne cache à personne que je me trouve actuellement dans le Centre-Ouest de la République Fédérative du Brésil… Je ne vois pas pourquoi tu aurais des griefs contre moi, dans le cas où je ne suis pas le Sam que tu crois, mais soyons sérieux, comment un « gringo-que-não-fala-Português » ferait pour me trouver ici? Tu serais à tout moment visible comme le nez au milieu de la figure, quant à moi, je ne devrais même pas me donner la peine de me planquer.

    Pire qu’une personne qui ne sait pas, nous avons ici l’exemple d’une personne qui croit savoir… Chapeau, Ringar, tu nous a fait un raisonnement socratique inversé.
    Continue, Ringar, tu m’intéresse

  30. Ooooh que vois-je, Rinçoir, ne serait-ce pas là une petite pointe de frustration et d’aggressivité que je lis dans tes lignes ? Avec un soupçon d’incohérence et une agréable tentative de décrédibilisation en prime…

    Pour répondre à ta question : OUI il est nécessaire de choisir un camp dans cette histoire. Parce que si tu es (soi-disant) neutre, tu es comme le « H » de Hawaï (comme dirait mon ami Brice :). Mais neutre, tu n’es pas, jeune Rinçoir ! Tu n’es là que pour donner un semblant de consistance à Samuel Ringoir, nous abreuvant d’une orgie de détails familiaux invérifiables, nous gavant de ton style littéraire hautain et sur-travaillé, qui plus est, n’apportant rien de plus que ce qu’un enfant de cinq ans aurait résumé en cette courte phrase : « Moi je sais plein de choses sur Sam mais je dirai rien nananère !!! » (Sous-entendu : Je ne vous aiderai pas ! Je traduis histoire que tu n’interprète pas)

    Certaines personnes ici ont été blessées et tentent de prévenir les cibles potentielles d’un escroc sans scrupule. Si tu es sur ce blog pour te délecter des déboires d’autrui, passe ton chemin, tu n’es pas le bienvenue.

    Maintenant, autant te le dire, que tu sois Samuel Rinçoir ou Ringoir, cela n’a aucune importance et je n’ai aucun grief contre toi, que du contraire… Toutes « vos » interventions écrites démontrent, et les personnes concernées peuvent en témoigner, l’exacte technique d’escroquerie de Samuel Ringoir. Parler beaucoup, parler bien, beaucoup de détails surtout familiaux, un (ou plusieurs) acolyte(s) (volontaires ou victimes) mais par dessus tout : le doute.

    Voilà, je suis un peu las, ce soir, de me relire, afin que tu ne m’assommes pas à coup de dictionnaire/grammaire/Bescherelle. Mais avant de m’arrêter je vais répondre à ce que tu appelles mes hypothèses superflues :

    1° Tu pourrais être Samuel Ringoir… ou pas ! A partir du moment ou il y a une seule possibilité que tu puisses l’être, il faut éliminer l’éventualité que tu ne le sois pas. Principe de précaution, qui une fois mis en pratique, vous empêche de tomber dans le panneau « Ringoir ».

    2° Que tu sois ou ne sois pas S. Ringoir, je m’adresse à lui dans tout mes posts. Que tu le prennes pour toi me conforte dans ma première idée, que tu aies (peu ou pas) de contacts avec lui me conforte dans toutes mes thèses et dans toutes les possibilités. Tu n’es que le fil rouge qui me permet de l’atteindre d’une façon ou d’une autre. Tu es un secrétaire bien docile et je n’ai nullement besoin de ta « permission ».

    3° Si je sais exactement qui tu es, alors tu as du souci à te faire :) Si ce n’est pas le cas, alors arrête d’insister sur le fait que tu es soi-disant au Brésil cela devient saoulant à l’heure ou les nouvelles technologies et quelques contacts Facebook permettent à n’importe qui de poster n’importe quoi de n’importe où. (Cfr. Amarillo)

    Fin de la leçon Rinçoir/Ringoir, tu peux cogiter à ta réponse, j’attend ton next move « Ace High », ou préfères-tu jouer une petite partie d’Airssoft, de Magic, de Confrontation, de Pirates, etc. le tout en LAN et en faisant religieusement du kickboxing sur ton ex-compagne pendant un camp de scout ou l’on se demandera toujours si il a été bien prudent de te confier des gosses à Tour ? (oui oui je sais j’en oublie beaucoup).

    XoXo.

    El gringo Socrate.

  31. « Eh ventrebleu! s’il y a ici quelque chose de vilain, ce ne sont point mes jurements, ce sont vos actions (…) »

    Tiens c’est marrant Rinçoir, ton expression favorite sied tellement bien à Sam dans son contexte originel :) Eeeeeeh oui, moi aussi je sais monologuer avec mes pseudos pour me rendre intéressant…

    Signé Molière, à qui je présente mes excuses pour avoir associer une petite phrase de son œuvre à cette ordure de Samuel « r »ingoir (oui petit « r » car le nom de ringoir est loin d’être propre ! Mmmh je m’égare là).

  32. La colère est mauvaise conseillère…
    …Et elle précipite l’écervelé dans l’incohérence:

    Incohérence de tomber dans l’ostracisme présomptueux (pas le « bienvenue »(sic)) et, d’un autre côté, et presque simultanément, m’inviter à une joute verbale.

    Incohérence de qualifier mes informations d’invérifiables (ce qui est erronné puisque la première partie du dépouillement au sujet d’éventuelles complicités au sein des forces de l’ordre a été confirmée…) et, une fois de plus et pratiquement au même moment, me présente comme « celui-qui-sait-mais-qui-ne-veut-pas-parler »…

    Bon, la liste n’est pas limitative, donc j’arrête là.

    Connaitre son ennemi serait la première précaution à prendre dans le cadre d’une situation polémique et dans tes diatribes féroces, tu t’emmêle un peu les pinceaux à ce sujet, d’autre part, proférer des menaces qu’on est pas sûr de pouvoir mettre à exécution n’est jamais très bon pour la crédibilité.

    Je ne sais pas vraiment ce que Sam t’a fait, apparemment, cela t’a été loin, mais à voir ta manière vaine et indirectement pleurnicharde d’essayer de t’imposer, j’imagine facilement que le « piège-à-cons » dans lequel Sam t’a attiré n’a pas exigé beaucoup d’élaboration de sa part…

    Cependant, j’avouerais que j’ai lu ta prose avec plaisir, pour une bonne et simple raison: Anto se demandait pourquoi les réactions aux écrits de Ringoir, Damien, Tracy, Rinçoir et Katzenschwanz (mon pseudo-pseudo…) se faisaient attendre et je me le demandais d’ailleurs aussi. En plus, tu as déjà une émule, qui canalise son mal de vivre sous la forme d´une pathétique tentative métaphorique d’offenser une personne qui pourrait éventuellement être Samuel Ringoir.

    Quand j’étais encore en contact direct avec lui et qu’il a élaboré sa première grosse arnaque (le coup de la Harley-Davidson – 1992), je lui ai diplomatiquement conseillé de s’en prendre uniquement aux institutions, et pas aux particuliers… Il ne m’a pas écouté, dommage pour vous tous, bien que, à lire ce qui précède, je finis par me dire que si Sam ne vous avait pas escroqués, d’autres s’en seraient certainement et à coup sûr chargés.

    Samuel Ringoir n’est pas un « grand prédateur », car, à mon avis, il lui manque une certaine dose de force de volonté et d' »équipement émotionnel » pour pouvoir se ranger aux côtés des véritables « poids lourds » de la catégorie, mais une chose à présent est plus que sûre: il a véritablement eu à faire à une énorme majorité de victimes très-très faciles!…

    Objections?…
    Je les attends le sourire aux lèvres, vautré dans mon hamac, un havane dans une main et une « caïpirinha » bien glacée dans l’autre.

    Até logo

  33. Je ne m’y connais guère en comptabilité, mais ce qui suit vaut peut-être la peine d’être cogité:

    Considérant que Samuel Ringoir, au vu de la liste astronomique de ses méfaits « abjects et répugnants », puisse être assimilé à une calamité publique, le contribuable honnête ne pourrait-il dès lors pas déduire de ses impôts un pourcentage substantiel des sommes d’argent qui lui auraient été extorquées?…

    Ça vous ferait des sous, non?

  34. Tu as raison Anto, je n’aurais pas du venir ici faire de la culture. Je comprends ta frustration : tu as créé un petit article sur moi, et cela aurait été bien mieux que je ne la ramène pas et que je laisse certaines personnes raconter n’importe quoi; j’aurais du rester un lecteur passif et m’écraser. Je te prie également d’excuser mon orthographe, ma grammaire et ma culture, je ne passe pas mon temps à rafraichir les pages de mon blog pour voir si j’ai récolté des commentaires; je préfère lire, voir et entendre.

    Mais au final, je me rend compte de pas mal de trucs intéressants :

    1/ Tu affirme que la justice ne t’as pas donné gain de cause dans l’affaire que tu exposes, nous opposant : FAUX. La justice a fait son travail et j’ai passé 4 mois en détention préventive suite à la plainte déposée à Huy… Pourquoi mentir sur ce point ?

    2/ Tu accrédites pas mal de faits fictifs me concernant, les publiant sur ton blog, sans tenir toi-même aucun compte des lois ;) C’est de bonne guerre, mais je pense qu’il y a des choses qu’on vérifie avant de les valider (le coup du pédophile n’est pas mal, mais j’avoue qu’il me reste en travers de la gorge, et qu’il va te couter très cher dans peu de temps).

    3/ Tu veux à tout prix que je sois un méchant, protégé par les flics et autres délires conspirationnistes ? Et bien je vais l’être, et pas à moitié ;) C’est une menace ? A toi de voir, vu qu’il est affirmé ici que je ne ponctue jamais mes menaces d’actes. L’avenir parlera de lui-même, et je pense que tu auras l’occasion au moins une fois de me tirer une balle dans le dos (je ne fais encore une fois que reprendre les termes que j’ai lu sur ce blog) – ne me rate pas hein, ce serait dommage : l’occasion de devenir « Captain Belgium » ne se présente pas souvent.

    La fin de la partie commence tout juste, et c’est bien dommage que tu aies utilisé des méthodes que tu dénonces (mensonges, etc…), car tu trompes : je ne suis pas un escroc sympathique; je ne cherche aucune rédemption; cela ne m’intéresse en rien de susciter l’admiration ou de trouver le pardon; je m’en balance totalement : je vis bien, grâce à Dieu (et un peu à moi), je donne aux miens les moyens de vivre bien malgré les affirmations de ton blog concernant la pension de ma mère (il aurait fallu éviter de parler de ma mère, c’est un déclencheur de haine assez évident) ou de sois-disant amis de mon frère que j’aurais arnaqué (?!).

    Bref Anto, quand on sème la fiction au milieu de quelques vérités, on récolte une réalité qui n’est pas toujours belle à voir.

    Tout se paye un jour. Moi j’ai payé, et je ne hurle pas au scandale : c’est normal, on paye toujours. A toi maintenant de passer à la caisse…

    Si tu veux m’envoyer des tueurs à gage ou des Ninjas (là je parle pour le dénommé « Samuel Ringar » qui pense ne pas avoir été reconnu :)), je bois mon café tous les jours ou presque place Saint-Lambert à Liège (je n’ai pas mes habitudes dans un endroit bien précis, mais je ne suis pas compliqué à reconnaître); habituellement, je passe à la FNAC le samedi après-midi puis je dégage à Maastricht où l’on peut me trouver au 69 Grote Gracht. Pas compliqué hein. Je ne porte pas de gilet pare-balles mais je suis parfois armé et je circule soit en Chrysler, soit en Harley-Davidson. Celui qui ne me trouve pas est un c**.

    Bon jeu :)

  35. @ Samuel Ringar :

    Tu devrais ne pas payer ton détective privé (et si c’est toi qui fait des recherches, ça bug sévère).

    Je n’ai pas eu de compagne officielle depuis plus de 10 ans, et les seules relations que j’ai avec des femmes sont payantes et limitées dans le temps.

    Je ne me suis jamais occupé de scoutisme à Tours (j’avais bien trop à faire côté escroqueries aux faux chèques); je n’ai donc jamais cogné sur mon ex-compagne à un camp scout. Cela démontre bien que quand on n’a rien ou pas grand chose, c’est toujours facile de broder en se disant que l’imagination est là pour combler un manque de vérités.

    Excuse-moi de t’avoir repris en public, je sais que tu n’aimes pas ça et que ton égo est sûrement aussi sur-dimensionné que le mien, mais je ne pouvais plus te laisser raconter n’importe quoi sans rien dire :D

    En fin de compte, tu t’en sors bien : tu n’as pas le courage de signer tes messages de ton vrai nom, ce qui t’évitera de passer pour une burne :/ Dommage, dommage…

  36. Et bien dites donc tout cela pour lui… franchement cela ne sert strictement à rien de lui répondre (à lui ou à ses pseudos)… le tout est simplement de pouvoir attirer l’attention sur cet escroc afin de pouvoir (on l’espère) éviter à d’autres victimes de se faire avoir !

    Sam aime ce qui se passe ici et se délecte donc ne lui donner pas le plaisir de pouvoir écrire tout et n’importe quoi et de vous titiller.

    A propos, Sam t’as le bonjour de Moussa et Poppy.

  37. Salut Sam,

    Amuse toi a corriger les fautes !!!
    Je constate que tu es vraiment malade !
    tu dois vraiment te sentir mal, mais pas autant que le jour ou tu seras en prison, car ça va venir plus vite que tu ne le pense et là fait moi confiance, tu vas bein t’amuser car j’ai l’un ou l’autre contact, pour ta mère, je suis sur qu’elle se demande qu’elle monstre elle a mis au monde , lol
    Tu l’as tellement arnaquées la pauvre !!

  38. Salut Antho
    Saurais tu supprimer tous mes commentaires s’il te plais car je ne veux plus rien a voir avec Damien
    ca serait gentil de ta part :)

  39. Article SudPresse du Samedi 30 avril 2011, pour ceux que ça intéresse :

    L’escroc qui aimait le poker et les médocs
    ——————————————

    Namur Devant le tribunal correctionnel

    Dizaines de victimes et 40.000 € détournés

    Le ministère public de Namur a requis hier matin trois ans de prison ferme contre un filou de haut vol. En deux ans, il a escroqué plusieurs dizaines de personnes pour plus de 40.000€. Il a même réussi à arnaquer des croupiers de Namur. Le casino lui est depuis interdit.

    Sa méthode fait penser à celle de Christophe Rocancourt. Comme cet escroc français qui a arnaqué des dizaines d’Américains en utilisant des douzaines d’identités différentes, Samuel Ringoir (37 ans) change aussi de nom quand la police s’intéresse à lui d’un peu trop près.

    Un embobineur de haut vol

    En 2008 quand il est interpellé après une vingtaine de plaintes pour abus de confiance et escroquerie commises à Namur, Dinant, Huy et Bruxelles, il se fait appeler Sam Amarillo et se prétend… administrateur-directeur général!

    Directeur de quoi? On ne sait pas très bien. En revanche, le substitut Beaudouin est convaincu d’avoir affaire à un vrai filou. Il e décrit comme “ un escroc de haut vol, beau parleur et mythomane ”. Par ses talents de séduction, il réussit à prendre dans ses filets des étudiants comme des croupiers du casino de Namur ou de simples quidams. “ Chaque fois, il les embobine avec des histoires invraisemblables ”, explique le substitut.

    un ticket pour las vegas

    Il a réussi à extorquer à un croupier de Namur 500 € pour un voyage à Las Vegas, tous frais compris (billet d’avion, nuit d’hôtel et inscription à un tournoi de poker). Le malheureux croupier n’a jamais quitté le sol namurois. Mais depuis, le fieffé filou est interdit d’entrée au casino.

    Aux étudiants, il faisait croire qu’il était un professionnel du cinéma et qu’à ce titre, il pouvait leur fournir des ordinateurs dernier cri à des prix bradés. Neuf étudiants lui ont versé en confiance 950 € chacun sans voir l’ombre d’une souris en retour.

    Un retraité qui voulait ouvrir une auberge médiévale lui a fait la même confiance aveugle. Il lui a confié 10.000 € pour du matériel qui n’a jamais été livré.

    Il n’avait aucun scrupule à gruger de la même manière les demandeurs d’emploi ou même des associations comme Oxfam qui lui reproche des vols dans la caisse.

    Fausses ordonnances

    L’argent illégalement gagné était aussi vite dépensé dans le jeu (le poker de préférence) et dans les médicaments. L’homme est un accroc aux Dafalgan codéine (jusqu’à une boîte par jour!) et aux lysanxia (un antidépresseur). Escroc jusqu’au bout, il se les faisait remettre en échange de fausses ordonnances, faites maison.

    En 2008, il a déjà condamné en France à trois ans de prison pour des faits similaires. Hier, à l’audience, le substitut a aussi réclamé 3 ans de prison. Samuel Ringoir faisait défaut. Bruxelles est son dernier lieu de domicile connu, Depuis on a perdu sa trace.

    Le prévenu dépensait l’argent dans les casinos.

    Lien : http://archives.sudpresse.be/namur-devant-le-triibunal-correctionnel-_t-20110430-H3356Q.html?queryand=poker&firstHit=0&sort=datedesc&by=20&when=-1&pos=0&all=0&nav=0

  40. Article intéressant. Est-ce que cet individu est encore dans la nature ou enfin en cellule (endroit qui lui convient le mieux) ?

  41. Samuel RINGOIR est en prison depuis Aout 2011, il a été jugé Mardi 3 Avril 2012 et condamné à quatre mois de prison ferme en France qui s’ajoutes au peines déjà prononcée, il ne sortira qu’en 2015 pour ensuite purger une autre peine en Belgique.

    L’histoire s’arrête ici.

  42. J’ai fréquenté Sam dans le milieu de la nuit en 2009, je l’avais trouvé sympas. La nuit, tous les chats sont gris :(

  43. SAmuel Ringoir: « Tu vois mon vieux, y a des trucs dans ma vie dont j’suis pas fier, pas mal même; mais des réussites »

    Je me demande dans quoi tu places « arnaquer quelqu’un qui était au CPAS, les conséquences de cette arnaque faisant que 5 ans plus tard cette personne vit toujours sous le seuil de pauvreté ». Trucs dont t’es pas fier, ou réussites?

    A titre d’info tu me dois toujours: 6150 euros ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *