A handful of companies using Python in Belgium

Python jobs are a scarce commodity in Belgium.  If you are a Python dev looking for a job and you don’t want to end selling your soul to PHP or something, you can take a shot at one of these.

… 

Fuck the foundries

Parce que le site sur lequel l’article était publié à l’origine est down et que c’est pénible de chaque fois retourner fouiller dans Wayback Machine pour le retrouver, je relaie ici l’intéressant « Fuck the foundries ».

En passant, merci à Fred pour la découverte.

… 

Quelques ressources pour les amateurs de photo

Ce n’est pas toujours évident de trouver de bonnes ressources lorsqu’on souhaite améliorer ses connaissances en photo.  L’idéal pour moi serait de rejoindre un club ou un cercle de photographes car je suis persuadé que partager des expériences et l’une des façons d’apprendre les plus rapides (et ludiques) qui soient.  Mais comme je ne trouve rien de vraiment palpitant dans ma région pour l’instant, je me rabats sur des lectures.

… 

C’est la gêne

Vite fait, car ils sont vraiment supers et que si ça peut leur ramener une poignée de votants, ça vaut le coup !

Voter pour C’est la Gêne aux Golden Blog Awards

nsLan 4: c’est dans l’pipe

nsLan 4

Photo d'ambiance prise lors de la nsLan 3 et réutilisée pour la pub

Ça faisait un bout de temps qu’on préparait l’bouzin.  Le hall omnisports de Huy était réservé depuis des mois, je passais toutes mes soirées sur le nouveau layout du site (www.nslan.org) et ça discutais ferme dans le forum du staff.  Bref, tout ça se clôture enfin lentement, et dimanche, on a pu commencer à « faire la pub » (ce qui pour l’instant ne revient jamais qu’à aller poster dans ouatte-mille forums pour signaler l’ouverture des inscriptions, au final; mais ça prend quand même du temps faut pas croire).

C’est pas mal pour une fois d’avoir beaucoup d’avance sur le début de l’évènement, et de pas se retrouver à devoir boucler 10 trucs à la fois deux mois avant l’évènement, pris en tenaille entre la pub et le sponsoring qui ne peuvent plus attendre.  Ça nous permet de nous concentrer sur des choses plus importantes et d’y réfléchir posément.

Enfin, tout ça pour dire que les inscriptions à la nsLan 4 sont ouvertes, que ça se fera fin avril, et que venez parce que ça va être super bien.

Le monde merveilleux de Bastien Vives

Comme ça faisait longtemps que j’avais plus rien mis par ici, et que j’ai pitié de ce pauvre Johan qui m’a mis en page d’accueil (MYTHOOO) et qui ne voit rien de neuf arriver, v’là un petit billet rapide sur Bastien Vives.

… 

SMBC: turning grey morning into sunny day in 30 seconds

Merci Zach <3

Raynox DCR-250: premiers essais

Je suis depuis peu l’heureux propriétaire d’une lentille Raynox DCR-250 (enfin, pas si peu que ça, mais j’étais trop fade pour trier mes photos, comme d’habitude).  À ceux qui hésiteraient éventuellement entre une lentille comme celle-ci (environ 50eur) et un vrai objectif macro (environ vachement plus), je la recommanderai fortement dans un premier temps, car elle permet de faire ses premiers pas en macro et à moindres frais.

N’hésitez pas à non plus à aller jeter un coup d’oeil du côté de chez elle; elle en fait un bien meilleur usage que moi !

Québec: dernières photos

Dernières photos de notre superbe voyage au Québec.

Québec: visite de l’Onondaga

Petite visite du sous-marin Onondaga, à Rimouski, durant notre séjour au Québec.

L’ONONDAGA est le sous-marin canadien à avoir eu la plus longue carrière active de l’histoire de la Marine canadienne; il a été en service pendant 33 ans. Il a parcouru en tout plus de 500 000 milles nautiques, soit l’équivalent de 23 fois le tour de la Terre, dont la moitié environ ont été parcourus sous la surface. Il a visité plus de 53 ports dans 12 pays différents et a été sous la gouverne de plus de 25 commandants au long de sa carrière. Une très grande partie de cette carrière s’est déroulée sous les auspices de l’OTAN.

L’occasion pour moi de faire quelques chouettes clichés; pas toujours facile, parfois éclairés uniquement d’une ampoule rouge (forte, mais quand même).  Cette lumière rouge permet aux sous-marinier de conserver un rythme plus ou moins naturel paraît-il.  On tient peut être un début de remède pour les nolifes de la pire espèce !